Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Françoise Robin

Retour de pêche

Il y en a certains qui rendent leur liberté aux nains de jardin, et ils ont bien raison ! Moi, je remets les boules à neige dans leur contexte d'origine !

Sans aucun doute, une première d'une nouvelle série, celle des "Boules à neige". Et pour être tout à fait exact, c'est un deuxième divertissement graphique sur le thème. Pour les curieux, la première tentative est ICI.

Ci-dessous les images de références (ressources personnelles)

Retour de pêche
Licence Creative Commons

Commenter cet article

dominique 11/11/2013 13:31

Bonjour, amusant cette idée. j'ai l'impression que l'on ne s'arrête plus quand on commence à jouer avec ça.

Françoise Robin 13/11/2013 13:10

T'as raison... d'autres sont en préparation... je m'amuse tellement en les créant !

pataphoto 11/11/2013 10:26

Je ne regardais pas d'assez de prêt pour observer l'histoire du peuple des boules de neige. Voilà pourquoi il faut continuer à nous montrer ce que notre esprit cartésien occulte. Le mélange des couleurs est subtil et très réussi.

Françoise Robin 13/11/2013 13:09

Joli commentaire ! Merci ! Le petit peuple des boules de neige continue ses pérégrinations... il m'invite à chaque voyage, donc faut s'attendre à une suite :o)

alphomega 10/11/2013 19:11

Excellent (j'ai vu la série de ICI et j'aime moins). Me vient à l'esprit le nain de jardin d'Amélie Poulain.
Superbe intégration des trois photos. Je suis admiratif

Françoise Robin 11/11/2013 09:42

Merci, merci ! La première série date de 2005... j'y reste attachée, mais je suis contente d'avoir progressé et changé de style... Quant à l'intégration, c'est ma pratique préférée et je vous remercie pour le compliment !

Pascale☼Nokomis 10/11/2013 18:45

Très sympa cette composition, et oui a chacun ses délires ;-)
Un peu de folie douce ne fait de mal à personne et moi j'aime ça ;-)
Bonne soirée

Françoise Robin 11/11/2013 09:37

Je suis une adepte de la "folie douce" !
Merci Pascale, à bientôt.